Groupement pour le développement de la Lecture Numérique

Le Groupement pour le développement de la Lecture Numérique a pour objectif de fédérer l'ensemble des acteurs qui travaillent à la promotion et au développement de la lecture numérique.

Lecture numérique par abonnement Réaction du GLN suite au rapport remis par la médiatrice du livre

texteLecture numérique par abonnement
Réaction du GLN suite au rapport remis par la médiatrice du livre à Madame la Ministre de la Culture et de la Communication

 

Communiqué de presse – Paris, le 19 Février 2015, Le Groupement pour le développement de la Lecture Numérique (GLN) prend note de l’avis de la médiatrice du livre sur la conformité des offres d’abonnement avec accès illimité aux livres numériques et d’un processus visant à réfléchir avec l’interprofession, à sa mise en œuvre en France dans le respect de la loi sur le prix unique du livre.
Le GLN prend en compte l’avis de la médiatrice du livre stipulant que : « ni l’abonnement dans son principe, ni évidemment le streaming ne sont interdits par la loi. »
Le GLN propose de participer à cette réflexion et présentera rapidement des propositions concrètes.

Si le GLN comprend l’inquiétude d’une partie de la profession du livre,  face à cette innovation, il veut avant tout voir dans les formules d’abonnement en streaming une  opportunité :

  • Opportunité pour les éditeurs, notamment indépendants et pure player de trouver une large visibilité, d’accéder à de nouveaux lecteurs et générer ainsi des revenus complémentaires.
  • Opportunité pour les auteurs de voir maintenue et développée l’exploitation suivie et permanente de leurs titres, et notamment du fonds de catalogue
  • Opportunité pour l’ensemble du monde du livre d’avoir une offre de nature à limiter l’émergence rapide du piratage.

Le GLN  estime qu’au moment où se mettent en place de nouveaux usages, il est utile de laisser ce type d’offre se développer, dans la mesure où l’exploitant des droits est libre de décider quels titres il souhaite positionner dans une offre streaming et/ou d’abonnement. Ceci, à condition que l’éditeur et l’auteur aient connaissance du modèle économique de la plateforme diffusant les ebooks confiés tout en restant maître du prix des livres numériques.
Le GLN  se félicite  que soient apparus en France plusieurs modèles d’abonnement au cours de ces dernières années permettant ainsi l’existence d’une diversité d’acteurs sur le marché du livre.

Ce modèle économique novateur permet en outre de faire connaître et rayonner la littérature française au-delà de nos frontières.Une récente étude menée par la HADOPI et le GLN a d’ailleurs révélé que les lecteurs finaux sont favorables à ce type d’offre, puisque 56 % des gros lecteurs interrogés ont déclaré éprouver un intérêt prononcé pour la possibilité de souscrire un abonnement pour lire en numérique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le février 20, 2015 par dans Actus, Actus du GLN, professionnels du livre, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :